Hiver / Winter 2017

5 décembre : Loro Parque confirme sur son blog que l’orque MORGAN est enceinte !

Qui est Morgan ? En 2010, sur les côtes du Pays-Bas, elle est secourue après avoir été retrouvée errante et malade. Elle a été transférée au parc Loro Parque aux iles Canaries après son rétablissement au lieu d’être remise en liberté.
Ce transfert a été accepté par la justice danoise sous l’unique condition que ce soit pour la science (comme si l’effectif actuel d’orques captives ne permettait pas suffisamment de « recherches scientifiques ». Et d’ailleurs quelles recherches ???)
Morgan est soumise à une loi très stricte qui interdit qu’elle soit « utilisée » à des fins de reproduction. Le fait que le parc annonce sa grossesse si gaiement est pourtant une preuve du non-respect de la loi.

Cette nouvelle a l’effet d’une bombe à seulement quelques semaines de la prochaine audience pour la libération de l’orque captive, qui se tiendra le 23 janvier 2018.
Une des raisons pour lesquelles les activistes ont fait appel était précisément parce que le parc exposait l’orque sauvage aux mâles nés captifs, alors qu’encourager sa reproduction est formellement interdit.

De plus, Morgan, âgée entre 5 et 7 ans est beaucoup trop jeune pour procréer (les orques femelles sauvages enfantent généralement vers l’âge de 14 ans).

Voici les questions que je me pose à présent :
– Que va dire la justice face à cette nouvelle ?
– Comment punir le parc pour avoir déroger à la règle ? Si Morgan est libérée, son bébé, hybride sauvage-captif, ne contribuera pas à la sauvegarde des orques en liberté. Quelle est la meilleure solution ?
– Est-ce que sa grossesse ira à terme ? Sera-t-elle victime d’une fausse couche comme beaucoup d’orques captives ? Le bébé sera-t-il sain ou mort-né ?

Autant de questions qui vont demander de la patience avant d’y trouver des réponses….

En savoir plus sur Morgan, cliquez >> ici <<


En cette fin d’année 2017, voici le bilan de la première partie de saison à Taiji :

Ce petit village japonais, complice des parcs marins du monde entier, organise chaque année, de septembre à mars, des captures de dauphins pour réapprovisionner les parcs marins ainsi que des massacres de dauphins pour leur viande (bien qu’elle soit hautement toxique en mercure et fortement décommandée aux femmes enceintes et enfants).

De septembre à décembre, les pêcheurs ont massacré 371 dauphins pour leur viande et 86 auront été enlevés à leur groupe pour être dressés et revendus à des parcs marins.

Rappelons que sans les parcs marins, les pêcheurs arrêteraient sans aucun doute leur activité de massacre. Un dauphin vendu pour sa viande vaut $600 alors qu’un dauphin vendu à un parc marin peut valoir jusqu’à $152 000 USD !

Les chasses servent donc de prétexte à la captivité.

La captivité fait plus de mal qu’on ne le croit !!!

Printemps / Spring 2017

On peut dire que ces trois derniers mois auront apporté leur lot d’émotions fortes.

Granny

Tout d’abord, début janvier 2017, nous avons dû admettre que « Grand-mère » (alias Granny) était décédée. La matriarche la plus âgée, aussi nommée J2, n’avait plus été vue depuis octobre 2016. Les scientifiques ont dû se rendre à l’évidence et accepter la triste nouvelle. Grand-mère avait environ 105 ans. De quoi clouer le bec aux fervents de la captivité : oui, les orques ont une espérance de vie similaire à la notre. Non, il n’est pas normal que les orques décèdent jeunes en captivité. Lire la suite

RIC O’BARRY LIBÉRÉ

Ric O’Barry libéré le 5 février 2016.
(Translated from original article : link here)

View this post on Instagram

On the move

A post shared by Ric O'Barry (@richardobarry) on

TOKYO – Ric O’Barry, fondateur/directeur de Dolphin Project et star du documentaire (récompensé d’un Oscar) « The Cove« , a été déporté du Japon, où il a été incarcéré pendant 19 jours. Les représentants de l’immigration citent que le voyage de O’Barry du 27 août 2015 était la raison officielle pour Lire la suite

SAVE RIC O’BARRY

Traduction de l’article de Dolphin project (le site de Ric O’Barry) :
To read the original article in English, click >> here <<

Ric

Droits : Dolphinproject.net

Quand Richard O’Barry passait les portes du département de l’immigration à l’aéroport Narita de Tokyo le 18 janvier dernier, il s’attendait à une procédure « normale » qui lui coûterait quelques heures. [13 jours] plus tard, il est toujours incarcéré à la structure de détention, pas très loin de l’aéroport, avec aucun indice quant à sa libération. Lire la suite

Journée du 10 octobre, Planète Sauvage

Retour sur la manifestation du samedi 10 octobre 2015 devant Planète Sauvage. L’événement a été organisé par l’association C’est Assez et a réuni une cinquantaine de participants (dont moi !)

Image4

La manifestation se voulait en rapport avec Lire la suite

Marineland France 12/07/2015

10404231_785258731587182_5146813008175038969_n

Pour le premier événement massif contre la captivité des cétacés en Europe, Lire la suite

L’année 2014 – Year 2014

-Le groupe SeaWorld a connu sa plus grosse chute en bourse suite au film Blackfish  : 5.2% entraînant une baisse de leurs profits de 28%

 

 

 

 

 

 

 

 

-Le groupe aérien Southwest Airlines a également mis un terme à son partenariat avec SeaWorld suite à une pression massive du public (comme quoi vous avez un impact !)

Lire la suite

Capture massive à Taiji / Mass capture in Taiji

Le 17 janvier dernier, 4 groupes de dauphins ont été capturés par les pêcheurs de Taiji Japon soit environ 250 dauphins dont un bébé albinos.

Lire la suite

Vous voulez aider ? / Want to help?

Une autre loterie pour Ric O’Barry (voir article du 19/03/2013) cette fois-ci dans le cadre du #STARTARYOT Challenge.

Ric réhabiliant un dauphin. Ric rehabilitating a dolphin.

Un article d’Elizabeth Batt (surnommée la Batt Woman) résume très bien la situation. Cliquez ici pour la version originale, ou continuez de lire plus bas pour les autres. 🙂

Lire la suite

What happens in Taiji / Ce qu’il se passe à Taiji

Qui ne connait pas les massacres de Taiji ? Question rhétorique, bien sûr. J’ai pensé qu’il serait très intéressant de montrer les étapes par lesquelles passent les dauphins, de leur capture à leur transfert dans les parcs marins. Je me suis servie des images postées sur la page Facebook des Cove Guardians (que je vous conseille vivement de suivre si vous possédez un compte Facebook !) pour créer une histoire en image :

Who doesn’t know about the massacres of Taiji? Rhetorical question, of course. I thought it would be interesting to show the steps the dolphins go through, from their capture to their transfer into marine parks. I used pictures posted on the Cove Guardians’ Facebook page to create the story with visuals:

Lire la suite