HELP MORGAN

La semaine dernière, des vidéos à sujet controverse ont été publiées sur le site de DolphinProject (association de Ric O’Barry) montrant des comportements inquiétants de la part de Morgan.

Mais d’abord, qui est Morgan ?

Morgan est une femelle solitaire qui a été secourue dans les eaux du nord-ouest des Pays-Bas en juin 2010. À ce moment, elle était en très mauvaise santé (amaigrie, déshydratée, etc.)

Morgan, après son tranfert dans un bassin à Harderwijk. Droits orcahome.de

Elle a alors été placée sous assistance médicale dans un bassin aux Pays-Bas. Quand son état s’est amélioré, elle n’a pas été remise en liberté, comme c’était prévu. Au lieu de ça, elle a été déplacée à Loro Parque, en Espagne, en novembre 2011. Depuis, elle est forcée de jouer dans des spectacles avec d’autres orques (5 au total) qui l’attaquent et la brutalisent. Elle montre beaucoup de marques d’attaques et de cicatrices sur son corps. Sur le site de la Fondation Free Morgan (Sauvez Morgan), il est même écrit que ces orques sont dysfonctionnelles parce qu’elles montrent « de sérieux problèmes sociaux et comportementaux » (elles ont déjà attaqué leurs dresseurs, et l’orque mâle Keto a même tué un dresseur en 2009). Quand elle ne fait pas de spectacles, Morgan mâche le béton des murs de son bassin par stress et ennui.

Aujourd’hui, Morgan appartient au groupe SeaWorld, le même groupe qui retient Tilikum captif (l’orque du film Blackfish). Forcément, une jeune femelle, ça ne se refuse pas quand on pratique l’insémination artificielle !


Les vidéos montrent Morgan qui s’échoue sur le côté des bassins. Beaucoup diront que c’est un comportement connu des orques et que ça n’a rien d’alarmant. OUI SAUF QUE : c’est un comportement connu des orques d’Amérique du Sud. Pas de celles d’Europe du Nord ! Et encore moins en restant immobile pendant plusieurs minutes !
Les nombreuses blessures et attaques qu’elle subit en disent long sur ce qui la pousse à agir ainsi.

Deux procès ont déjà eu lieu entrainant quatre audiences lorsque les représentants SeaWorld ont officialisé qu’ils devenaient propriétaires de Morgan.
Dr. Ingrid Visser, the cétologue en Nouvelle Zélande avait monté un dossier complet et fiable indiquant que Morgan était LA candidate idéale pour être réhabilitée, d’autant plus qu’on savait où se situait sa famille. La justice n’a pas penché du côté de Morgan…

Aujourd’hui plus que jamais, DolphinProject et la Fondation Free Morgan espèrent que les récentes vidéos de Morgan vont apporter l’aide et le soutien nécessaire pour reprendre le combat jusqu’à sa libération…

 

D’autres informations sur Morgan :
http://www.stuff.co.nz/world/europe/80846875/orcas-unnatural-behaviour-has-experts-worried
http://pets.people.com/pets/2016/06/07/article/history-morgan-seaworld-whale-who-beached-herself
http://voiceoftheorcas.blogspot.fr/2016/06/the-morgan-monitor-who-filmed-escape.html
http://www.facebook.com/freemorgan.org
https://keepwhaleswild.wordpress.com/?s=morgan&submit=Search

Advertisements

Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s